L'appel de Mélenchon à une fédération populaire laisse le PS de marbre

Par
L'appel de Jean-Luc Mélenchon à une fédération populaire de gauche à l'issue des élections européennes du 26 mai laisse mercredi sceptique le PS, qui critique la sincérité de cette main tendue et note la persistance de divergences de fond.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'appel de Jean-Luc Mélenchon à une fédération populaire de gauche à l'issue des élections européennes du 26 mai laisse mercredi sceptique le PS, qui critique la sincérité de cette main tendue et note la persistance de divergences de fond.