Mort de Zyed et Bouna: la relaxe des policiers confirmée en appel

Le Parisien rapporte vendredi 24 juin que la cour d'appel de Rennes a confirmé la relaxe des policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger, après le décès de Zyed Benna et Bouna Traoré en 2005.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« On a perdu. » La phrase est lâchée au téléphone ce vendredi 24 juin, à la sortie de la cour d’appel de Rennes, par Emmanuel Tordjman, l’un des avocats des familles Traoré, Benna et Altun, rapporte Le Parisien.