Affaire Benalla: Un haut responsable de la préfecture corrige ses dires

Par
Le directeur de l'ordre public et de la circulation (DPOC), qui avait affirmé sous serment qu'Alexandre Benalla avait participé à des réunions avec la préfecture de police de Paris pendant sa suspension du 4 au 19 mai, a déclaré mardi s'être trompé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le directeur de l'ordre public et de la circulation (DPOC), qui avait affirmé sous serment qu'Alexandre Benalla avait participé à des réunions avec la préfecture de police de Paris pendant sa suspension du 4 au 19 mai, a déclaré mardi s'être trompé.