Le plan de reprise d’Ascoval confirmé

Par
Le tribunal de grande instance de Strasbourg a validé mercredi la modification du plan de cession de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) à Olympus Steel, maison mère du sidérurgiste British Steel, une révision rendue nécessaire par le placement en redressement judiciaire de l'entreprise britannique au mois de juin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Le tribunal de grande instance de Strasbourg a validé mercredi la modification du plan de cession de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) à Olympus Steel, maison mère du sidérurgiste British Steel, une révision rendue nécessaire par le placement en redressement judiciaire de l'entreprise britannique au mois de juin.