A droite, Pécresse veut rassembler… contre Wauquiez

Par

Pour sa rentrée politique en terres corréziennes, Valérie Pécresse s’est présentée en héritière de la droite de Jacques Chirac, une droite « ouverte » et « rassemblée ». Xavier Bertrand et Christian Estrosi lui ont apporté leur soutien pour mieux isoler Laurent Wauquiez.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Chers amis, quel bonheur de vous retrouver sur ces terres corréziennes qui me sont chères ! » Ce vendredi 24 août, sur les hauteurs de Brive-la-Gaillarde, sous-préfecture de Corrèze, Valérie Pécresse qui faisait sa rentrée politique, deux jours avant celle du président de LR Laurent Wauquiez, a d’emblée expliqué pourquoi elle avait choisi ces terres chiraquiennes.