Violences conjugales du colonel Steiger : Gérald Darmanin ment à répétition

Interrogé sur l’affaire Steiger, le ministre de l’intérieur n’a pas hésité sur France Info à prendre ses distances avec la vérité. Avant d’affirmer que le colonel de gendarmerie, qui a reconnu les faits de violences conjugales, est victime d’« une cabale ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Gérald Darmanin n’aime pas Mediapart. C’est un fait et c’est son droit. Et chacun comprendra aisément ses sentiments au regard des enquêtes, publiées par notre journal, le mettant gravement en cause dans des affaires qu’il voudrait tant faire oublier (ici et ). En revanche, qu’un ministre de la République vienne sur le service public enfiler les mensonges, comme d’autres les perles, à propos d’une affaire d’intérêt général doit interroger sur la conception de la morale politique du locataire de la place Beauvau.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal