Des identitaires lyonnais occupent un futur centre d’accueil destiné aux Roms

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Je souhaite bonne chance aux riverains si ce projet du préfet doit aboutir.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

De la pub pour les actions des identitaires ?

ya "chez nous" et les "autres", mais pas que les identitaires pour le revendiquer : c'est majoritaire en France de droite à gauche y compris extrêmes, et de plus en plus lisible dans les commentaires des abonnés : c'est comme ça

Par

 

Majoritaire peut-être en France, mais pas gangréné partout non plus, hein ?

Moi, je connais pas trop de gens comme ça dans mon entourage, fais le tri s'ils ne comprennent pas, ou alors offre leur de quoi voyager ;-)

Marine n'est pas au pouvoir et pourtant sa politique raciste est déjà suivie par les gvts de droiche !

 

dominique morelli Marine n'est pas au pouvoir et pourtant sa politique raciste est déjà suivie par les gvts de droiche !

c'est exactement à cacher celà qu'ils ont utiliser la sortie de Morano : pour se blanchir, si j'ose dire. Mais l'épouvantail Le Pen n'a jamais marché (sauf pour le vote Chirac de gauche en 2002), et il marchera de moins en moins, pour une simple raison : elle est vierge, si j'ose encore dire

« On est chez nous »« Saint Genis ne sera pas Calais » : deux banderoles ont été déployées samedi sur le toit d'un bâtiment à Saint-Genis-les-Ollières, dans la métropole lyonnaise, par des militants identitaires du groupe “Rebeyne“. Ils avaient auparavant brûlé une voiture devant le site. 

Ces Rebeyne font-ils partie des gens qu'on ne poursuit pas ?

Très bonne question !

  • Nouveau
  • 25/10/2015 12:23
  • Par

Tiens tiens... elle est où la police ?????????

  • Nouveau
  • 25/10/2015 12:36
  • Par

160 ou 80 Roms + un établissement de placement éducatif pour mineurs + un centre de demandeurs d'asile, ça ne fait pas beaucoup, voire un peu trop,  pour une petite commune comme Saint-Genin ?

les  bobos  parisiens qui vivent hors  sol  vont dire  qu'ils sont racistes ces habitants , c'est sur qu'on ne verrait  pas ces concentrations de populations  place des vosges par exemple

Toujours le même argument. On ne se creuse pas trop la cervelle chez le hérisson.

Pour. Touts  les bobos  choqué s  , que diriez. Vous. Davoir  au  fond de. Votre  jardin un camp de  rom ?un centre de détention , un centre de rééducation. Bon courage aux habitants .     

Peutêtre si. Nos politiques cessaient  d installer des gettho  ils essayaient  de repartir sur le territoire français  il y  aurait plus. De chance pour ces. Gens. De s adapté r, s ils le souhaitent

Formidable ponctuation ! Que. Traduit-elle ? Une petite. Confusion n'est-ce. Pas ?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale