Le duel Macron-Salvini se durcit à la frontière en vue des européennes

Par
Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a une nouvelle fois attaqué mercredi la gestion française des migrants à la frontière transalpine, sous-entendant que la France voulait déstabiliser son gouvernement, énième épisode du bras de fer engagé avec Emmanuel Macron en vue des élections européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a une nouvelle fois attaqué mercredi la gestion française des migrants à la frontière transalpine, sous-entendant que la France voulait déstabiliser son gouvernement, énième épisode du bras de fer engagé avec Emmanuel Macron en vue des élections européennes.