Finalement, Aubry gagne le vote socialiste pour 102 voix

Par et

Le conseil national du PS a validé mardi soir les conclusions de la commission de «récolement», chargée d'examiner les contestations. Martine Aubry dispose finalement de 102 voix d'avance sur Ségolène Royal, et a été élue à la tête du parti. Les représentants de Ségolène Royal, qui ont déposé mardi matin un mémoire argumentant une demande d'annulation du scrutin, confirment leur intention de porter plainte en justice. «Il faut un nouveau vote», a persisté Jean-Louis Bianco. Lire aussi l'article de Marine Turchi:

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce n'est plus 42 voix mais 102 voix d'avance que Martine Aubry a sur Ségolène Royal, dans l'élection au poste de premier secrétaire: c'est du moins le résultat auquel est parvenue mardi dans l'après-midi la commission de «récolement» chargée d'examiner les contentieux et contestations de résultats. Le conseil national du PS a validé mardi soir ces conclusions. Et Martine Aubry est la nouvelle première secrétaire du PS.