Fillon veut "une relation franche et solide" avec Russie et USA

Par

François Fillon, dont les positions pro-russes sont devenues un sujet de débat avec Alain Juppé en vue du second tour de la primaire, propose dans une tribune parue jeudi de "renouer une relation franche et solide" avec Moscou et Washington.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - François Fillon, dont les positions pro-russes sont devenues un sujet de débat avec Alain Juppé en vue du second tour de la primaire, propose dans une tribune parue jeudi de "renouer une relation franche et solide" avec Moscou et Washington.