La France sera sortie du glyphosate à 80% en 2021, annonce Guillaume

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 25/01/2019 11:07
  • Par

Les agriculteurs  ont tué les insectes, puis les oiseaux, maintenant c'est au tour des humains !

Ils ne veulent plus travailler mais gagner de l'argent en faisant de la M.

Et il va faire comment le micron pour nettoyer les sols et les nappes phréatiques ? 

  • Nouveau
  • 25/01/2019 11:35
  • Par

Sortir à 80%, c'est ne pas sortir.

Soit on sort, soit on reste à l’intérieur, mais on ne peut pas le faire à moitié. Ca n'a aucune intérêt de rester sur le pas de la porte.

Deux remarques: 1) Si un produit est un danger sanitaire il devrait être interdit 2) Et l'importation de produits contenant des traces de produits intetdits devrait être rejetée

Et ils commencent quand et comment  pour atteindre cet objectif (aussi biaisé soit il) ?

  • Nouveau
  • 25/01/2019 12:05
  • Par

Mais c'est le machin que soi disant Macron ne voulait pas éliminer pour plaire au lobby non selon les dires de LFI  et autres populistes ? et on en sort ? Mais par quel miracle ?? 

Interdire et basta des conséquences : çà c'est les moni neurones qui s'expriment. Degré réflexion de 0.

Ce produit est en place depuis des dizaines d'années

les agriculteurs et les lobby ne veulent pas qu'on en sorte

son retrait va entrainer des pertes de rendement et donc moins de nourriture pour les humains et avec le démarrage du changement climatique, la quantité de nourriture va diminuer donc ce n'est peut être pas trop le moment de jouer avec çà.

Compromis : on en sort sur 3 à 4 ans - çà me parait raisonnable

Mais zut, encore une outrance de LFI prise en flag de mensonge. Dommage pour eux, ils passent encore pour des JLM / coup de force / menteurs / ne maîtrisent aucun dossier / bavent sur tout / sont anti tout => Merci à vous , plus vous déconnez, plus çà va voter pour autre chose que LFI aux élections , continuez et encore merci.

Ah là là, il faut encore faire le boulot des journalistes à leur place.

Ce débat publique à Bourg de Péage était une mascarade, il fallait dire que l'ancien maire de Bourg de Péage est Guillaume, notre ministre, que c'est sa seconde qui a repris la mairie et que la municipalité (qui soutient Macron) a choisi qui participerait à ce débat publique.

 

Alors que Macron vient d’annoncer que ce n’était pas possible !!! Quelle cohésion dans ce gouvernement qui dit tout et son contraire !!

Le déni du réel d'Emmanuel Macron : « Il a été montré qu’il y avait des doutes. Il n’y a aucun rapport indépendant ou pas indépendant qui a montré que c’était mortel », a-t-il déclaré.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale