La justice ouvre une enquête sur les missions d’un ex-garde du corps de Macron

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice va enquêter sur les marchés de sécurité de l’université Paul-Valéry de Montpellier. Selon nos informations, le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, a ouvert une enquête préliminaire à la suite des révélations de Mediapart sur les prestations de sécurité obtenues par un ancien garde du corps d’Emmanuel Macron au sein de l’établissement.