Commission d’enquête: un non-sujet pour la majorité

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le volet judiciaire de l’affaire libyenne concernant Nicolas Sarkozy a changé de dimension. L’ancien président de la République est désormais mis en examen pour corruption passive, financement illicite de campagne électorale et recel de fonds publics libyens. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Cette « affaire des affaires » a été révélée par Mediapart en avril 2011, puis abondamment documentée au fil de plus d’une cinquantaine d’articles publiés depuis.