La garde à vue de Bolloré prolongée

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Bonne nouvelle !

Et pour Bismuth...?

Bismuth, au lieu de se faire oublier, est en train de modifier le Coran. Vaste chantier.

Vous savez bien que les politiques n iront jamais en taule !!! Justice aux ordres !!! Volez un bifteck vous vous irez en taule pas eux !!! Gueant Sarkozy balkany et tous les socialos !!! Tous protégés justice une pour les pauvres une pour les puissants !!!
Vous savez bien que les politiques n iront jamais en taule !!! Justice aux ordres !!! Volez un bifteck vous vous irez en taule pas eux !!! Gueant Sarkozy balkany et tous les socialos !!! Tous protégés justice une pour les pauvres une pour les puissants !!!
  • Nouveau
  • 25/04/2018 12:20
  • Par
Mais de quoi je me mêle ? J’aime et aide mes amis qui me renvoient l’ascenseur...normal ! Non? Ah...mais oui c’est au détriment des « sujets « qui sont les assujettis d’oligarques comme moi Vincent B. Je suis Breton et je vous em...brasse !
  • Nouveau
  • 25/04/2018 12:34
  • Par

Allez-y,  pas de problèmes ! prolongez autant qu'il faudra ! et surtout que ça aboutisse !

Que les magistrats se désinfectent bien les mains après enquête surtout.....

Encore un pourri qui passe devant la justice et s'en sortira blanc comme neige. On commence à avoir l'habitude: tolérance zéro pour les pauvres, pour les autres ça dépend de qui intervient, et de la limite de corruption des juges.

Bolloré a continué à soutenir Sarko quand tous les patrons du CAC40 sont partis chez Macron, c'était le mauvais cheval.

Maintenant les PDG du CAC40 savent à quoi s'en tenir, soutien total au monarc ou mise en examen.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale