Les syndicats de la SNCF exigent de rouvrir la réforme avec Philippe

Par
Les syndicats de la SNCF ont exigé mercredi une véritable négociation sur l'avenir de l'entreprise ferroviaire avec le Premier ministre Edouard Philippe, mais le gouvernement a exclu de modifier la réforme déjà adoptée par l'Assemblée nationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les syndicats de la SNCF ont exigé mercredi une véritable négociation sur l'avenir de l'entreprise ferroviaire avec le Premier ministre Edouard Philippe, mais le gouvernement a exclu de modifier la réforme déjà adoptée par l'Assemblée nationale.