Le RN exfiltre discrètement sa «candidate d’ouverture»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À un mois du scrutin, c’est une éviction qui fait un peu désordre. Christiane Delannay-Clara, qui figurait en douzième place sur la liste du RN – une place éligible –, en a discrètement été exfiltrée la semaine dernière par les instances du parti. Une éviction officialisée ce mercredi, lors de la présentation complète de la liste.