La "marée humaine" promise par Mélenchon "n'arrête pas" Macron

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAINT-PETERSBOURG (Reuters) - La "marée populaire" promise le 26 mai par Jean-Luc Mélenchon à Emmanuel Macron "ne nous arrête pas", a déclaré vendredi le chef de l'Etat, qui a dénoncé par ailleurs ceux qui "ne proposent rien au pays" et "veulent la grande violence".