Crèche, hôpital, entreprise: l’Observatoire de la laïcité se méfie des «lois émotion»

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Le Probleme, c est qu en face ( ceux qui ne veulent pas de l'emancipation ) ne le voient pas comme cela, et vous serez une de leur premiere victime....

Merci pour le lien

Merci.

Les contribuables français financent l'entretien d'une immense partie des lieux de cultes catholiques (parce que ce sont des monuments du fait de notre histoire). C'est là qu'on peut se demander s'il ne faut pas que l'état aide au financement de mosquée, pour rétablir une neutralité (parce que la religion musulmane est récente en France, les lieux de culte des musulmans français sont souvent relégués et peu adaptés et lorsque les fidèles veulent des améliorations du lieu, cela risque d'être ou est financé par des états étrangers. Ce qui n'est à mon avis, une très mauvaise solution).

  1. Église d'Abbeville : “La Voix de la Russie” s'interroge…

    www.christianophobie.fr/.../eglise-dabbeville-la-voix-...Translate this page

    Apr 18, 2013 – Même le maire d'Abbeville ne souhaitait pas déconstruire cette église. Le maire n'a pas été élu pour déconstruire du patrimoine.

  2. Démolition de l'église Saint-Jacques d'Abbeville, dernière étape : le ...

    ► 1:42► 1:42

    www.youtube.com/watch?v=scC4-Nw7WWQ

    Apr 15, 2013 - Uploaded by sabinegodard

    Ce lundi 15 avril, l'entreprise Apinor, chargée de la démolition de l'église de Saint-Jacques d'Abbeville ...

  3. More videos for deconstruction église abbevile »
  4. Saint Jacques L'oubliée

    saintjacques-l-oubliee.over-blog.com/Translate this page

    6 days ago – Blog du collectif Saint Jacques d'Abbeville,déclaré en Préfecture en mars ... Ce collectif a pour but la sauvegarde de l'église et du quartier Saint Jacques . ... de la déconstruction de l'église ou bien encore de l'aménagement ...

  5. L'église Saint-Jacques à Abbeville sous les coups de pelleteuse

    patrimoine.blog.pelerin.info/.../leglise-saint-jacques-ab...Translate this page

    Apr 5, 2013 – Ce mercredi 3 avril 2013, la démolition de l'église Saint-Jacques, à Abbeville, a repris de plus belle. Les ouvriers d'Apinor, la société en charge ...

Et voilà ! Ça recommence... 

Si, l'un peut-être, sans problème, évoqué sans l'autre. IL SUFFIT DE LE DIRE. Si toutefois certains ont envie d'entendre : ils amalgament pour ne pas "entendre". 

Et Dalil Boubakeur , recteur de la Mosquée de Paris , demandait un moratoire de 10 à 20 ans pour que soit appliqués les principes de laïcité de notre constitution à la religion musulmane ... Et vive la Kippa ...

Avant VICHY seuls les lieux de culte classés monuments historiques devaient être entretenus sur fonds publics . Pourquoi ne pas revenir sur la loi Vichyste qui fait payer par tous les habitants des frais de réparations d'églises que très peu de gens utilisent .

Avant guerre la plupart des églises étaient bien pleines , les réparations de celles qui n'étaient pas classées étaient à la charge de l'institution catholique et cela se passait bien . Les croyants payaient et basta .

En fait vu vos positions vous  semblez vouloir une législation qui ferait monter l' extrême Droite ...

Qui aurait surtout cru que la laïcité deviendrait la nouvelle religion

dixit Vincent Peillon qui pense qu'on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique et qui a appelé ses enfants Salomé, Maya, Elie et Izaak.Sous couvert de liberté, la laïcité me semble de plus en plus n'être qu'une conspiration contre dieu.... le diable serait-il dans les détails ?

http://www.dailymotion.com/video/x704hn_la-revolution-fr-n-est-pas-terminee_creation?start=323#.UcpiLJxfFsY

Je ne suis pas sure que votre grand-mère ferait l'amalgame que vous faites car à son époque les curés étaient tout puissants et le jugement de la morale religieuse courroie de transmission du pouvoir de la bourgeoisie.

Aujourd'hui peut-être croasserait-elle contre les banksters qui adulent l'argent et imposent son pouvoir et sa morale pour exploiter les peuples. Leur bible s'appelle Propaganda et leurs prêtres sont les Spin doctors qui dictent la ligne à suivre à nos dirigeants, leur religion est le Lobbying.

Leur carnet de route est le Cahier n°13  DE L'OCDE - La Faisabilité politique de l'ajustement.

Il est toujours intéressant de prendre connaissance de comment on se fait manipuler, après chacun entre en religion ultra libérale en connaissance de cause....

"Pour une critique de certains aspects de l'islam , il serait bon de trouver un autre mot (ou de reécrire à chaque fois " critique de certains aspects de l'Islam" ) pour éviter que les islamophobes-rejet puissent se prévaloir de cette confusion"

Tout à fait d'accord avec vous ; d'ailleurs la grand-mère citée plus haut était anticléricale, pas catholicophobe...

D un imam ou un curton elle pourrais d un rabin pas le droit attaquer les femmes voiler les interdire d ecole ou de travail sous couvert de laicite et de protection de la femme c es fort  ca soit les personnes qui vote ses lois prennent les francais pour des cons et la je dirais pas trop grave soit ils sont vraiment debile et improductif et la je me dis je comprend mieux la decadence de la france depuis 30 ans gerer par des incapables.

Une pauvre jeune fille voiler ou une pauvre femme voiler qui subissent la violence et l obligation dut a un pere un frere ou un mari extremiste nos politique tres intelligentes n ont trouver comme loi que enfermer ses meme filles chez eux pas ecole lieux ou qui pourrais s emmenciper et echapper a leur condition ou le travail cette lois n a etais creer et voter parce  que derriere l islamophobie qu est d un paravent au facho c es l arabe qui n acceptent  pas 

D un imam ou un curton elle pourrais d un rabin pas le droit attaquer les femmes voiler les interdire d ecole ou de travail sous couvert de laicite et de protection de la femme c es fort  ca soit les personnes qui vote ses lois prennent les francais pour des cons et la je dirais pas trop grave soit ils sont vraiment debile et improductif et la je me dis je comprend mieux la decadence de la france depuis 30 ans gerer par des incapables.

Une pauvre jeune fille voiler ou une pauvre femme voiler qui subissent la violence et l obligation dut a un pere un frere ou un mari extremiste nos politique tres intelligentes n ont trouver comme loi que enfermer ses meme filles chez eux pas ecole lieux ou qui pourrais s emmenciper et echapper a leur condition ou le travail cette lois n a etais creer et voter parce  que derriere l islamophobie qu est d un paravent au facho c es l arabe qui n acceptent  pas t en dis avec l islam ont peux y aller la presse les politiques le peuple tout le monde y va a coeur joie les speudo  i

intellectuelle ou philousophe pour revenir au commentaire du monsieur qui parler de sa grand mere elle etais courageuse par ce qu a l epoque les dominan etais du cote de l eglise mais aujourd hui  en france vous croyais qui faut du courage a allez s attaquer a l islam les dominant sont deja dessus a les mattraquer a longueur de journee islamo braqueur nouveau terme employer par nos merdia votre grand mere aujourd hui serais du cote des minirite mon grand

Bien d'accord. C'est comme les anti-mariage-pour-tous, on y trouve un tas d'homophobes.

Ce nest pas la meme chose de pester contre les puissants ou de denigrer une minorite sans puissance. A l'epoque de votre grand mere et avant , les cures etaient puissants et les clercs étaient proches du pouvoir. Ce nest pas le cas des imams en france ou des femmes en niqab en france ( certaines sont meme PARFOIS des victimes). Pester contre un imam en iran, c'est legitime et meme courageux . Pester contre un imam en France pr la seule raison qu'il est imam ou contre une femme voilee sans autre raison que son voile, c'est facile et souvent motivé par un certain racisme ou haine de la difference. Selon les epoques et les pays, les puissants et les faibles ne sont pas les mêmes et les critiquer ( ou les dénigrer) n'a pas la  même valeur...

Les phobies sont des maladies névrotiques très répandues, et se manifestent par l’apparition systématique et immédiate d’une peur intense et incontrôlable.

Allez voir le médecin, je ne peux rien faire pour vous... Langue tirée

 

"... le droit à l'hostilité vis-à-vis des musulmans."

 

 

Vous faites là une erreur fondamentale, une majorité de musulmans eux-mêmes manifestant de l'hostilité envers les radicaux de l'Islam, et on les comprend, puisque ceux-ci portent tort à l'ensemble des musulmans Français ou non respectant le Coran, dans lequel Mahomet recommande de s'adapter au lieu où l'on vit, et donc les lois de la République sans pour autant être de mauvais musulmans !

 

Mais sans doute, comme beaucoup de ces arrogants qui prétendent jeter l'opprobre sur "les gens dits de gauche", n'y avez-vous seulement jamais mis le nez ...

 

 

Souvent ne veut pas dire toujours, et ce n'est donc pas pour cette minorité raciste que des lois doivent être adoptées pour le privé comme le public, mais tout simplement pour protéger la majorité des musulmans qui ne tient pas à être mise dans le même sac que les intégristes !

 

Sans doute savent-ils ce que vous ignorez sûrement : UN EUROPEEN SUR DEUX SE DIT HOSTILE A L'ISLAM AUJOURD'HUI, et c'est de cette dangereuse constatation qu'il convient d'enrayer le processus afin d'éviter que cette hostilité ne devienne de l'aversion puis de la haine un jour ou l'autre, le phénomène du bouc émissaire ayant de beaux jours devant lui en ces temps troubles et troublés !

 

Mais si vous voulez atteindre 2 Européens sur 3, voire même 3 sur 4, votre angélisme de bobo, bien loin du désespoir et de la peur des classes populaires, y pourvoiera aussi sûrement que 2 et 2 font 4 ...

 

 

 

Il est bien évident qu'il faut expliquer d'abord !

 

Mais si l'explication ne convainc pas, et elle ne convaincra jamais les irréductibles intégristes qui instrumentalisent l'Islam pour piétiner les lois de la République, on doit pouvoir protéger l'ensemble de la communauté française, musulmane et non musulmane, derrière une loi, ce qui éviterait les procédures à n'en plus finir, comme pour cette crèche !

 

Il est plus facile de faire respecter une loi, le voile dans les collèges et lycées a fortement régressé depuis la loi le concernant, que de discutailler sans fin, ce qui ne peut qu'entraîner cette radicalisation qu'espèrent et souhaitent les intégristes ...

 

La loi sur le mariage homo, votée et désormais appliquée sans la révolution ni le bain de sang promis, n'a-t-elle pas fini par clouer le bec des intégristes cathos ?!

 

 

Quel délire délirant !

 

Lisez donc des ouvrages écrits par des musulmans, hommes ou femmes, et revenez ensuite parler, ce sera mieux pour tout le monde, mais surtout pour l'ensemble des musulmans qui respectant la parole de Mahomet savent que l'on peut adapter son islam au pays dans lequel on se trouve sans être pour autant un mauvais musulmans !

 

Ce que font d'ailleurs l'immense majorité des musulmans de France, mais ça, ça doit vous avoir échappé ...

 

Merci pour le lien.

Merci de Andrade, c'est enfin claire cette histoire montée en épingle ... simplement pour spolier une salariée.

Nous pourrions rajouter :

la suppression de la loi Carle ? coût aux contribuables 500.000 d'€ ?

http://www.fnlp.fr/spip.php?article705

la suppression du paiement des curés, rabbins...en Alsace-Moselle : côut près d'un demi-milliard d'€ annuel ?

http://www.fnlp.fr/spip.php?article725

encore 1 milliard d'économie à faire pour les Communes et l'Etat !!

"Les promesses mensongères de l'Economie n'étant pas tenues, le mensonge religieux refait surface, et vient réclamer sa part.  de pouvoir sur nous."

Vous replacez (il en est d'autres) fort bien le problème au niveau où il se JOUE vraiment : l'économique (subornant le politique) et produisant,

par l'exploitation  des pays dits auparavant du "tiers-monde" (dont la colonisation),  des hommes, ET SURTOUT  des femmes (et jusqu'aux enfants),

le retour du religieux, et ce qu'il véhicule de pire depuis des siècles.

Avec plein de bons apôtres de tous bords (pas de féminin à ce terme ? Pourtant, qu'est-ce qu'il y en a).

Bon sang ! Comment le faire comprendre ? En pleurs + Criant !!!

BEURK!

Pas de problème ZEUSTEUF, CAPUCINE75 est juste à côté du bénitier ...

Mais les femmes catholiques ont de la chance . Imaginez leur désarroi et souffrance si Jésus le Nazaréen était né dans une région ou l' EXCISION était la règle  ! ! ! ! .

Chère Watayaga, 

Comment le dire ? Vous défendez une c.... en en attaquant une autre. Ça ne mène nulle part. Une impasse. Et vous coincez les femmes dedans (métaphore).

Et, encore et toujours : ce n'est pas une question de "gêne", ou de "désagrément", ou "d'esthétique". Cela, c'est totalement superficiel. Ce qui est en jeu, c'est tout à fait autre chose. Et vous le savez fort bien. 

Cordialement. 

L'excision n'a rien avoir avec l'islam .

BEURK!

 

Wash rack , labeth ? ,ou fatma wash rack ,labeth ? , elahamdoullilah . J'ai vécu en pays musulman ....

Je n'ai pas écrit que l'excision est liée à l' Islam . Vous devrez changer de lunettes ...

J'aurais dù écrire que le bon " Dieu " aurait du faire naître son prétendu Fils ( les Saint Pères de l' Eglise Catho ont interdit de rechercher la Généalogie de Jésus ) au centre de l' Afrique où sont apparus nos lointains ancêtres .

Je ne porte pas de lunette , il n y a pas de pays musulmans mais des peuples de confession musulmane et vous parlez très mal l'arabe .

Sur ce , " Beslema " .

 

 

Je vous lis. Je relis. Et... Tout est dilatoire. 

Je ne comprends rien à cette histoire "d'utilité publique", pardonnez-moi. 

Votre interlocuteur ("l'homme libre") était un c... Qu'y puis-je ? 

Et puis la mise en opposition faussement symétrique : "D'un côté il y a ceux qui prétendent ne pas pouvoir contrôler leur libido devant la vue d'une jolie fille, et considèrent que c'est de sa faute à elle". Bing !

C'est en substance l'argument des pro-voiles, etc... Ou des violeurs de tout poil (voir l'histoire aux Indes dans le bus) Ignoble. Vous êtes dans une sérieuse  contradiction ! Vous la voyez ?  

"et de l'autre ceux qui ne supportent pas la vue d'une femme voilée." Il ne s'agit pas de "supporter" ou non, mais de LIBÉRATION ET D'ÉGALITÉ. 

Encore une fois, ce n'est pas une question d'HABILLEMENT (genre mini-jupe contre burka), mais UN PROBLÈME BEAUCOUP PLUS PROFOND qu'être pour ou contre la coiffe bigoudenne ou autre !!! Clin d'œil Évacuons une fois pour toutes ces lieux communs "vestimentaires". 

Je ne saisis pas bien non plus l'histoire des "précédents" et des "pilules". 

Épuisant de se répéter en essayant de bien situer le débat de fond. Inutile de prêcher dans le désert ( ! ) m'a dit un commentateur. Il a finalement raison. Dur... En pleurs

 

Dans les crèches ou toute institution au sein de laquelle le concept d'hygiène est important - médicale, préparation des repas entre autre - maintenir les cheveux avait et a toujours un rôle important. C'est une chose positive que cela ne soit plus obligatoire dans les crèches au sein desquelles la relation affective a pris le pas sur l'hygiénisme mais ce que je trouve effrayant dans notre société c'est l'idée que le modèle, quel qu'il soit, doit forcément être généralisé à tout le monde !

Et quand le modèle change, tout le monde doit suivre...

Nombre de personnes ont fortement critiqué cette "normalisation" dans les pays communistes et les mêmes en font un étendard de la liberté ici.

Si j'imposais autour de moi ma manière d'être parce que je considèrerais que c'est la seule valable nombre de personnes trouveraient cela magnifique, d'autres s'adapteraient tant bien que mal mais un grand nombre ne la supporterait pas ! Et inversement....

Je constate aussi que plus on est intolérant avec les autres plus l'intolérance se niche dans des détails qui passaient inaperçus auparavant et cela peut aller très loin !

Je suis assez pour le retour de la coiffe Bouche cousue : il y en avait de magnifiques (en particulier le barbichet Langue tirée)

Ah bon , à part les lois sur le voile et la Burqua , quelles sont donc les lois qui visant l'Islam ? .

Celles-là précisément, Ô Prophète !

J'ai demandé quelles autres lois ! ! .

Les musulmans vivant sur le sol Français doivent respecter les lois Françaises . IL est vrai que Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris ,a demandé que la laïcité à la Française ne devrait être appliquée que dans 10 ou 20 ans pour les musulmans  ...

Vous êtes prophète en quel pays ?

Musulman n'est pas le verso de français !

Encore heureux qu'il n'y ait pas eu  + que ces lois-là !

Le Recteur Boubakeur de la Grande Mosquée est quelqu'un de très estimable et modéré. 

Les catholiques vivant sur le sol français doivent respecter le droit Français . Cela vous plaît mieux ? .

Boubakeur doit respecter les lois Françaises . Demander qu'elles ne s'appliquent aux musulmans que dans 10 ou 20 ans est idiot .

Elle signifie la neutralité de l’État et la séparation de l’État et des Églises. »

Et ça ne suffit pas.? Encore besoin de "planquer" un copain pour appliquer cette définition.? Que de temps et de paroles perdus et de coup de pèd au cul aussi.!!!

Les revendications des bureaucraties concurrentes, qui se réclament de  l'Islam sont des revendications "politiques", tout simplement, par que contrairement au christianisme, elle sont divisées, et de ce fait, n'ont pas accès aux prébendes économiques ordinaires.
Ce sont des revendications destinées à un positionnement politique iinterne avant tout.
Le christianisme a été politiquement domestiqué par la subvention massive, directe et indirecte, et l'Islam réclame le même traitement.
Et bien évidemment la "république", qui s'est couchée devant les anciens cultes, tergiverse, pour ne pas avoir à financer celui là.
Cette valse hésitation prend autant d'aspects, qu'il y a de fausses interprétations, et de besoins de victimisation.
Le Leit Motiv de cette superstition, qui a conduit la civilisation dite "arabo-musulmanne" au désastre,  n'a qu'un seul argument intelligible, et un seul axe de propagande: "On lui en veut". Ce qui "tombe bien", pour tous les déclassés que l'Economie écarte.

Fiscalement, il l'est.
Ils se sont partagés les fonds publics depuis longtemps.

Bon, ce qui compte surtout, ce sont les émoluments du groupe de travail, c'est un chantier sur plusieurs années ce truc là.....

En attendant, on va vous règler vite fait le déficit public en rabottant les retraites,.... pas toutes, on va faire ça en tronçons, en montant les salariés les uns contre les autres, en s'occupant d'abord des uns puis, le travail accompli, des autres. Ensuite, on vous demandera de voter pour ceux qui vous font les poches.

  • Nouveau
  • 25/06/2013 21:10
  • Par

Si les communes ne confiaient pas  au privé les gardes d'enfants , il  n'y aurait pas de problème!

Cependant la Cour der Cassation  n'a fait que son travail :  il est surprenant de voir ce tintamarre de chats affolés  criant au scandale et demandant encore une loi ... alors que la princiupe de laïcité a été respecté : organisme privée :  chacun peut metre sa croix où il veut , organisme public : ce n'est pas toléré ....

Totalement exact.

Les soviétiques avaient voulu éradiquer la religion.

A la chute du communisme, tous se sont précipités dans les églises ...

+++ Et le communisme  de là et de ce moment-là était... une religion....

Tout comme, ici même et aujourd'hui... le dogme néolibéral.

Et tout cela pour dire que l'on n'éradiquera jamais la moindre religion ni la moindre "croyance"... et ce n'est pas dommage !

« On a le droit d'être athée, voire "anti curé", si ça réduit les tensions psychiques » ... Ainsi m'accordez-vous le droit d'être athée, voire anti-clérical, à la seule condition que je me soigne ? Vous êtes trop bonne, Martine.

Fonds publics à l'école publique, fonds privés à l'école privée !

Ben voilà, je viens de faire une nouvelle crise de démence ... Désolé mais je peux pas m'en empêcher. Qu'en pensez-vous, docteur ? Dois-je me faire admettre d'urgence dans un camp d'internement psychiatrique ? 

Les religions s'éradiqueront elles même . Elles auraient le même Dieu disent elles , mais celui ci s'en fout semble t'il des guerres de religion car depuis des siècles il n'a envoyé personne pour les arrêter . Les Anges seraient t'ils en grève ?.

Ce Dieu qui aurait tué énormément d'humains par le Déluge car ils étaient presque tous mauvais paraît il n'a pas gardé les bons semble t'il car selon bien des croyants l'humanité est mauvaise .

Un autre déluge ? , ou alors il envoie cette fois ci " une fille " . Les femmes seraient semble t'il meilleures pour faire le ménage ...

 

Extrait d'un discours de Bergoglio en 2007 :

- " Les femmes sont naturellement inaptes aux tâches politiques.L'ordre naturel et les faits nous enseignent que c'est l'homme qui est l'être politique par excellence , les Ecritures nous montrent que , depuis toujours, les femmes ne sont qu'un support de la pensée et de la création de l'homme ."

- "un support...........de la création de l'homme " voulant dire certainement VENTRE dans le langage Jésuite ...

Je préfère ne pas donner les mots que ces phrases m'ont inspirés ......



Oh non Denis Dutoya , vous risquez d'y croiser des personnes ayant passé par des sectes catho intégristes . Faites vous plutôt embaucher comme jardinier dans un couvent . Vous pourriez ainsi mieux apprendre "les pratiques " religieuses et en prenant le costume d'un curé vous pourriez con fesser les religieuses ... MARTINE C doit aimer cela . Peut être s'autoflagelle t'elle , comme Jean Paul II , quand elle a péché  ! .

Mais n'oubliez pas les préservatifs , une douzaines de religieuses Africaines travaillant au Vatican  et aux alentours ont été réexpédiées dans leur pays pour cause de SIDA ces dernières années . Bon , c'étaient peut être les HOSTIES qui étaient infectées . Pourtant un jeune intégriste ( Chevalier de l'Odre de Malte et Avocat... ) ecrivait l'an dernier sur un site catho que les hosties ne pouvaient transmettre de maladies car c'était " Le Corps du Christ " ...

" Forcer l'humain et vouloir faire son "bonheur contre lui-même" relèvera à tout jamais d'un totalitarisme vain. ".

Donc baptiser les enfants est du totalitarisme car on le fait sans leur accord. C'est un peu comme si les communistes des pays de l'Est avaient inscrit leurs enfants au Parti dès la naissance . Les personnes qui quittent la religion catho sont des apostats voués aux enfers , ceux qui quittaient le PC étaient des traîtres , quelle différence ?

Et si Jésus le Nazaréen était né dans un pays où l'excision était la règle , le catholicisme aurait rendu obligatoire cela partout où il s'est répandu , pauvre Martine ...

Le problème n'est pas là où vous tenez à le placer. Du spirituel, des croyances en une entité ? C'est purement personnel et privé. 

Dès que cela SE SÉCULARISE, C'EST LA CATASTROPHE. 

L'Histoire en est pleine (l'Occident a eu sa dose, et jusqu'à la Bosnie, etc), et cela empire dans nombre de zones (n'oublions pas l'Asie, etc). Donc ?  

Je défendrai tout "croyant" de toute confession tenant ce raisonnement.

Malheureusement, l'inverse est devenu dominant. Regrettable. En pleurs Franchement. 

 

N-B : Et le pape pro-colonels en prend ignoblement sa part. Le texte de son homélie (voir en partie plus haut) ne vous fait-il pas frémir, ou bondir, c'est selon ? Prenez presque toutes (je dis : presque) les religions, et vous pourrez faire une anthologie de tels textes. 

Dans le jeu de "il ne faut pas confondre" on peut jouer à "il ne faut pas confondre "avant et après"

Il ne faut pas confondre le spirituel et le religieux : le spirituel peut être drôle, le religieux jamais.

Les religions ont surfé sur une émotion commune à tous les êtres humains : celle d'être relié à un tout qui dépasse les individualités, le sentiment d'être en lien avec tout ce qui existe, le mystère vertigineux de l'existence.

Elles ont eu l'insigne prétention d'apporter des réponses à ce qui étaient des questions mais ce faisant elles ont aidé à l'instauration de pouvoirs totalitaires auxquels elles ont apporté la légitimation d'une pensée unique fondée sur une hiérarchie.

Cela a pris des milliers d'années avant que n'émerge un dieu unique, jaloux (pourquoi s'il est le seul ?) qui s'est immiscé aussi bien dans la sphère publique que privée. Je n'ai aucune sympathie pour les dieux et encore moins pour les dieux uniques et iniques.

Mais j'en ai pour les êtres humains qui sont pris en otages par les pouvoirs qui veulent avoir une emprise absolue sur eux et qui ne se combattent que pour s'assurer que cette emprise sera absolue, autrement entre eux, je ne suis pas sûre qu'il n'y ait pas de sérieuses connivences et accommodements !

Et toute cette haine soi-disant laïque et athée que je vois suppurer sur ces deux fils me laisse à penser que les religions ont gagné le combat des esprits : elles les ont formatés de telle façon qu'elles n'ont plus besoin d'apparaître pour que le dogme de la pensée unique ait prit l'apparence de la rationalité.

Par contre je m'abstiens totalement de porter des jugements définitifs sur les croyants : dans le monde tel qu'il est chacun/e d'entre nous tente de se raccrocher aux branches pour ne pas sombrer et je préfère nettement tendre la main à quelqu'un/e que de scier la branche à laquelle il/elle se cramponne.

Par ailleurs, je n'aime pas que l'on me désigne un/e ennemi/e. Même si j'ai une profonde hostilité envers les religions, je ne m'attaquerais jamais à ceux/celles qui les pratiquent tant qu'il ne s'agit pas de véritable légitime défense, ce qui implique une agression physique ou de menaces concrètes, tout cela d'ailleurs tombant sous le coup de la loi.

Et je maintiens que je refuse de considérer des personnes humaines comme des ennemi/es sous quelques prétextes religieux ou idéologiques (qui est bien souvent une resucée du religieux à la sauce pseudo-laïque) que ce soit sauf si celles-ci veulent me dominer ou m'exploiter ou me massacrer ou m'imposer concrètement par la force ses propres conceptions.

Dans le cas de la crèche baby loup, il semblerait qu'il y aurait eu beaucoup de manipulations. Et il semblerait aussi que la loi sur le port des vêtements au travail soit bien faite.

Doit-on changer les lois à chaque fois qu'il y a manipulation de l'opinion ?

Fonds publics à l' école publique, et fermeture définitive de toute école privée !

Criant

« Je refuse de considérer des personnes humaines comme des ennemi/es sous quelques prétextes religieux ou idéologiques (...) que ce soit, sauf si celles-ci veulent me dominer ou m'exploiter ou me massacrer ou m'imposer concrètement par la force ses propres conceptions. »

Bref, vous aimez votre prochain sauf les cléricaux, et moi de même ... Bienvenue au parti anticlérical, Watayaga !

Le cléricalisme, c'est comme le virus de la peste brune : tendre l'autre joue suffit pas à calmer ses ardeurs, et pire, ça l'excite ! Mais bon, on ne va pas se mettre martel en tête pour qui ne le mérite pas : gardons-nous de ne pas lui servir la soupe, ainsi tombera-t-il d'inanition, et personne ne le regrettera.

Quant aux faux-culs qui se croient obligés d'affubler le mot "laïque" du suffixe qui sied aux cons de la pire espèce, le laïcard que je suis ne les déteste pas : il les emmerde, nuance !

Idem pour qui, sous le fallacieux prétexte que ma soeur ne porte ni hijab ni niqab, oserait la qualifier de « fille de mauvaise vie ». Preuve qu'il n'y a aucune haine en moi, je lui répondrais : toi-même, cousine ... Et comme disent les cadets de Gascogne, qui se sent morveux se mouche !

Je reconnais que le geste d'humeur de notre Zizou national à l'égard de l'infâme Materazzi n'était pas une bonne idée : à la télé, ça se fait pas ... Mais quand on est confronté à ce genre de délire, on se dit qu'il y a des coups de boule qui se perdent, non ?

M'enfin ... Vous voulez pousser mémé Barjot dans les orties, ou quoi ? Perso, je n'ai rien contre les écoles de curés, qu'elles soient coraniques, catholiques ou boudhisto-loubavistes, et je ne vois pas pourquoi la république (une et indivisible) refuserait de les laisser vivre !

D'ailleurs, l'article 1 de la loi de 1905 reconnait à toute entreprise privée le droit d'avoir ses écoles de cadres, l'article 2 précisant le mode de financement des investissements : prélèvement de dîme sur CAF (charges non décaissées plus bénéfice net), prêts et dons IOR, subventions QIA, etc.

Bref, tout intermédiaire financier (en odeur de sainteté) peut faire l'affaire, hormis l'Etat laïque et républicain, cette pseudo-providence des indigents qui, comme chacun sait, est d'essence diabolique. Et pour avoir déambulé en touriste sous les ors du Vatican (putaing-congue, y'en a des kilomètres !), je ne me fais aucun souci sur la solvabilité des associations cultuelles ...

Long. Reprenons. 

Sur l'origine des religions : OK. C'est même pire que cela, car, si vous suivez ces questions, il est prouvé scientifiquement (IRM, marqueurs, etc) que le cerveau (tout cerveau ! et ce qui l'irrigue) est formaté vers cette sensation d'un "vide" et même d'une forme de "présence". Ce qui ouvre le champ, idéologiquement et socialement, à bien des manœuvres pour TOUTES LES EMPRISES ET DONC LES PRISES DE POUVOIR ! Cherchez. Vous trouverez aisément toutes ces études. 

Ceci corrobore votre seconde position : "Mais j'en ai (de la sympathie) pour les êtres humains qui sont pris en otages par les pouvoirs qui veulent avoir une emprise absolue sur eux, etc". Vous admettez donc QU'IL Y A BIEN EMPRISE. Ce point est essentiel. 

Suit un autre point tout aussi important, qui se rapproche du fond du débat : "dans le monde tel qu'il est chacun/e d'entre nous tente de se raccrocher aux branches pour ne pas sombrer". Et voilà ! Tout est dit. Car alors, tout devient possible. Et notamment L'ACCEPTATION DE L'EMPRISE !

Mais arrive la sympathique expression d'une bonne conscience, pour évacuer un peu trop facilement le problème : "Je préfère nettement tendre la main à quelqu'un/e (plutôt ?) que de scier la branche à laquelle il/elle se cramponne."

Sur l'instant, dans le quotidien immédiat, cette "préférence" (terme qui en dit long) est louable et justifiée. Figurez-vous que moi aussi, et d'autres, on n'a pas envie qu'ils "chutent". Mais, à terme et sur la durée, cette "préférence" n'est pas tenable. Pourquoi ? PARCE QU'ILS S'ENFONCENT AILLEURS ! (On le voit bien actuellement). 

"Je refuse de considérer des personnes humaines comme des ennemis ... sauf si celles-ci veulent me dominer ou m'exploiter ou me massacrer ou m'imposer concrètement par la force ses propres conceptions."

Le terme "ennemi" n'entre pas dans mon vocabulaire (sur ce plan). Parlons "d'adversaire". Bien. Vous savez fort bien que toute religion est prosélyte. Et, entre autres, ni les promoteurs de l'islam, ni le Coran ne s'en cachent (ni la Bible, etc, pour qu'il n'y ait pas de faux procès).

Je ne connais qu'un homme qui a refusé de "créer" une "religion" alors qu'on l'en pressait. Honneur à lui. Sourire ... 

 

 

 

Jardinier dans un couvent pour cultiver de divines fleurs ... Damnation garantie ou avant-goût du Paradis ?

Loi du 9 décembre 1905, article 2 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l'Etat, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes. » 

Donc, fonds publics à l'école publique, fonds privés à l'école privée, et si mon laïcisme militant vous dérange, signalez-le à qui de droit (en précisant que ma tête est malade) ...

  • Nouveau
  • 25/06/2013 22:59
  • Par

Bianco, énarque promotion thomas more, trouve qu'après tout, ça ne va pas si mal que ça. En fait d'après lui, le problème est surfait. Entendu ce soir sur hollandie info.

Je suggère par conséquent que l'on dissolve ce comité théodule dans le néant d'où il vient et dont il n'aurait jamais du sortir.

  • Nouveau
  • 26/06/2013 01:17
  • Par

Les phrases du genre "tous les musulmans ne sont pas arabes et tous les arabes ne sont pas musulmans" laissent penser qu'il faudrait remplacer "musulmans" ou "arabes" par méchants... que faudrait-il choisir? A t-on le droit le choisir les deux possibilités? Beaucoup de réactions n'en suggèrent qu'une seule...

L'islamophobie n'est qu'une phobie nous dit-on pas de haine, OK.

L'homophobie? Ici phobie veut bien dire haine.

Tout cela est tout de même bien sélectif...Une peur innocente d'un côté (l'anecdote de la gentille grand mère sans histoire citée plus haut, quoi de plus innocent en effet) et une haine inqualifiable de l'autre. 

Moi j'ai des amis arabes et iraniens vivant en France s'inquiétant de la montée de l'islamophobie en France.

Les "amis", elle m'a toujours bien fait rire celle-là.

Ça fait plaisir de voir qu'un socialiste hors du gouvernement réfléchit avec sérénité.

La Laïcité de sang-froid, c'est pas mal ça.

http://blogs.mediapart.fr/blog/jeremiechayet/250613/tariq-ramadan-le-republicain

Les partageux

 

Y a-t-il besoin de nouvelles lois pour défendre la laïcité ?

Non, je ne le crois pas. Il suffirait d’abroger toutes les lois qui depuis 1919, en permettant le financement public d’activités religieuses et en redonnant le pouvoir à l’Eglise sur les consciences de nos enfants n’ont eu de cesse que de diminuer les acquis de la loi de 1905 ..

Par exemple lire ci-dessous :

http://blogs.mediapart.fr/blog/bertrand-barere/151012/loi-1905-abrogeons-les-lois-anti-laiques

http://www.democratie-socialisme.org/spip.php?article505

 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous