Usul. «Refugees welcome»

Par Usul et Rémi Liechti
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Totalement logique dans un système qui détruit n'importe quelle personne doté d'empathie. 

Reportage assez représentatif de la réalité de l'Amphi Z avec le mérite de valoriser la parole des habitants.Dommage que la parole des soutiens ait été limitée aux propos d'une élue(que je n'ai jamais rencontré sur place) sachant que les élus de la Ville comme de la Métropole n'ont jamais rien fait pour soutenir cette initiative de réquisition citoyenne qui réunit des soutiens divers.Voilà qui sacrifie à la tradition de la politique qui consiste à parler à la place de ceux qui agissent.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Ben ils sont libres de circuler selon les lois des pays, or là ils sont sur le territoire illégalement... Donc non, clairement ils n'ont AUCUN droit, rien que le fait qu'ils soient là est illégal.

Petit problème avec les migrants : ils n'ont pas le droit de vote donc leur sort n'intéresse pas le moins du monde la classe politique ... si ce n'est pour avoir les fachos (ou considérés comme tels) dans la poche.

Je pense que faites appel à un texte que vous n'avez pas lu et un texte qui est petit bourgeois, n'oubliez pas que Marx s'y opposait.

Reste que si on part du principe qu'il est valable on peut lire :

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat.

 

Ici il n'est nulle part fait mention que l'on a le droit d'entrer illégalement sur un territoire...

De rien.

Et c'est où chez moi, expliquez-moi.

Ce sont des gens comme vous qui ne devraient avoir aucun droit, si ce n'est de se taire. Vous aimez ça, vous faire détester, hein, moisi? Chez vous, ça n'est pas la France, la France n'appartient pas au FN. Les gens comme vous sont minoritaires,et le resteront, heureusement.

Mais qui parle du FN ? Pas moi. Je parle de loi... Quelqu'un qui est entré illégalement dans un pays n'a pas le droit d'être là. C'est tout, c'est factuel. Rentrez dans un pays illégalement et vous n'allez pas passer un très bon moment...

je ne sais pas si on dit Moïzi ou moisi... Si votre cerveau a encore quelques neurones libres et si votre coeur n'est pas tout à fait le même que celui du petit cochon, sachez, Môsieur Moizi que les lois humaines sont au dessus des règlements idiots. Que le statut de réfugié existe et que ce sont les avancés imposées par les peuples qui ont réussit à faire évoluer les lois iniques.

Notre pays et l'Europe sont gonflés de richesses et les personnes que nous DEVONS accueillir ne sont absolument pas un poids financier, vu le pourcentage infime par rapport à la population, mais (pardon de ces mots) un investissement rentable à terme.

Toute nation qui se referme sur elle-même s'abâtardit  et tous les gènes ont besoin de mélanges pour créer une saine population.

A moins que tout ce qui ne vous ressemble pas vous fasse peur ou que le noir soit une couleur qui vous gène... alors là, je ne peux rien plus pour vous. Vous finirez comme le petit cochon de la deuxième ligne... plus ça devient vieux plus ça devient bête, plus ça devient vieux, plus ça devient con

Beaucoup de mépris de et sophismes dans ce commentaire.

Ah les lois humaines sont au-dessus des règlements idiots... Ok ? Qui définit les lois humaines ? Parce que visiblement ce ne sont pas les droits de l'Homme, puisque je me basais une citation de cette déclaration, mais alors sur quoi ? La morale ?

Aïe... Les morales varient selon les lieux et les époques et n'ont absolument rien d'uniforme ou d'universelles... De plus Nietzsche a très bien expliqué ce que c'était que la morale, et notamment la morale d'esclave, ce sont les faibles qui vont faire culpabiliser les forts d'être forts en les traitant de méchants... En m'insultant en meute, vous ne faites que montrer qu'il a raison, il faut me faire culpabiliser, m'insulter... Mais en vrai où sont vos arguments ?

Qui a parlé de poids économique ? Pas moi...

Par contre croire qu'on a besoin de migrants pour éviter la consanguinité c'est du n'importe quoi... Quelles sont vos sources scientifiques appuyant ces dires ? Aucune... bien évidemment...

Donc plutôt que d'être insultant, si vous remettiez en considération vos petites croyances, ça ne serait pas mieux ? Histoire de proposer de vrais arguments...

Typique des FN: ils ne le sont pas... Pauvre moisi, vous aimez ça, hein, provoquer et recevoir des invectives, puis vous positionner comme une victime? Vous vous sentez fort contre tous? Allez vous faire voir ailleurs, sur Valeurs Actuelles par exemple, et arrêtez de moisir ce fil.

Je n'ai pas de temps à perdre avec un individu dans votre genre, j'arrête donc là quelle que soit votre réponse dont je n'ai rien à cirer.

Marx a vécu jusqu'en 1949 ? Et on ne nous aurait rien dit pendant tout ce temps ?

Et puisque vous avez du mal à vous y retrouver dans le boxon monstre que constitue votre esprit : si l'on peut circuler librement et choisir sa résidence, ça veut dire que la question de l'illégalité n'a strictement aucun sens. Toute loi qui s'oppose à ce principe est donc frappée de nullité.

De même que les imbéciles qui s'accrochent à cette fiction d'argumentation quand tout le reste a échoué.

 

C'est fou ça, que des suppositions, aucun argument... Eh ben... et après ça vient faire la morale, mais c'est incapable de débattre ou de répondre à des questions ?

Où ai-je dit que Marx avait vécu jusqu'en 49, c'est bien évidemment les droits de l'Homme et du Citoyen de la Révolution Française que Marx avait critiqué, ce qui ne change rien au fond du problème, sauf si bien sûr tu me prouves la teneur totalement différente entre les deux textes...

Bref encore un petit sophisme.

 

On peut choisir sa résidence, dans son pays... Or je te le donne en mille, le pays d'un malien, c'est le ? Allez un petit effort... le Mali oui bravo... (et on peut faire pareil avec tous les pays).

Bravo et merci d'avoir eu le courage de répliquer à ce crétin, moi j'ai laissé tomber.

De toute façon, il est inutile de s'acharner, il a été prouvé scientifiquement que nous allions tous mourir, c'est inéluctable c'est juste une question d'temps laughing

Un peu de patience wink

 

Mais ils se reproduisent ces cons !

Oui je ne comprends pas comment ils font pour s'entendre ? C'est comme si une force invisible les poussait cool et nous ralentissait tongue-out

Saroumane sort de ce corps wink

Un petit peu de ce que cher Moisi, vous osez... appeler "le droit" !

 

 

L’image contient peut-être : texte

L'info interdite

10 juin, 19:56 ·

Malgré le désastre de la sécheresse - nestlé pompe 50.000 litres par heure d'eau du sol éthiopien et construit l'industrie laitière
Selon Wateraid, 42 millions d'éthiopiens n'ont pas accès à de l'eau potable. La saison des pluies est difficile pour les populations d'Afrique de l'Est. Dans plusieurs pays africains, les nations unies ont mis en garde contre une «extinction massive» La plus grande sécheresse a eu lieu en Afrique de l'Est pendant cinq décennies et la sécheresse persistante a conduit à des récoltes importantes: 20 millions de personnes sont gravement menacées. Les personnes, les bébés et les jeunes enfants sont menacés par la famine En Ethiopie, 5,6 millions de personnes dépendent de l'aide selon les Nations Unies.
Nestlé a annoncé en mai 2016 que la filiale Nestlé Waters a créé une coentreprise en Éthiopie avec les propriétaires de packs locaux abyssiniens, Nestlé complète la production de lait et de produits laitiers. Outre l'exportation de divers produits en Éthiopie, nestle achète également du café haut de gamme en Éthiopie, fanabc.com
En outre, Nestlé est subventionnée par l'État suisse pour l'exportation de poudre de lait écrémé pour bébé forte. Grâce à la «loi chocolat», qui vise à promouvoir l'exportation de produits laitiers, nestlé reçoit environ 25 millions de francs par an.
Comme le rapporte le tuteur, au cours des dix dernières années, la ville d'Oromia a attiré de nombreux investisseurs et groupes étrangers qui ont également besoin d'eau: une tannerie chinoise, Stahlmühlen, des usines d'eau et des hôtels ont vu le jour. L'eau souterraine est profonde, jusqu'à 800 mètres doivent être surmontés jusqu'à ce que les bulles d'eau. Il en coûte beaucoup d'argent pour investir de grandes entreprises dans la construction de leurs propres puits et aussi dans l'eau, qui n'est plus disponible pour la population.
Les résidents locaux doivent aller à sululta par les transports en commun ou marcher le long chemin pour aller à l'eau. Il y a un robinet construit par le pétrole du Nil soudanais. Lorsque les gens atteignent ces eaux, ils doivent être classés dans les longues files d'attente des gens.
À la fin de la ville il y a aussi un robinet sur lequel les résidents fournissent de l'eau. Le groupe de produits de cuir d'outre-mer Chine-Afrique a fourni ce robinet. Mais la tannerie est également accusée de polluer l'approvisionnement en eau de la région avec la tannerie. 50 soldats éthiopiens surveillent la situation de sécurité ici parce que dans la région les gens sont à juste titre en colère. En Éthiopie, de plus en plus d'entreprises étrangères se désengagent et il ne reste plus rien pour les locaux - ils meurent de faim!

https://www.theguardian.com/…/ethiopia-boomtown-water-firms…

N'importe quoi !

Et donc, en quoi le texte de 1949 ne subit pas les critiques marxistes ? Qu'il y ait des choses rajoutées, c'est une chose...

Parce que bon :

En 1949

Article 17

1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété.

2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété

En 1989

Art. 17. -

La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

 

Mince alors, ça semble être quand même la même chose...

 

 

Et c'est bien beau de citer l'article 14, mais il faut le citer en entier... petit sophiste :

2. Ce droit ne peut être invoqué dans le cas de poursuites réellement fondées sur un

crime de droit commun ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes

des Nations Unies.

 

Eh ouais, on ne peut pas quitter son pays, aller s'installer illégalement dans un autre pays en venant prétendre au droit d'asile alors qu'en fait on n'y a pas droit... Il n'y a absolument pas de liberté fondamentale qui autorise les gens à rentrer illégalement sur les territoires juste parce qu'ils pensent que les trottoirs de Paris sont dorés. Il faut prouver la répression à leur encontre.

 

Autre chose ?

 

Mais il est carrément illettré, le petit bonhomme ! Faut lui faire une explication de texte à chaque ligne !

Le point 2 veut bien dire ce qu'il veut dire : on ne peut pas prétendre à la persécution lorsqu'on a commis un crime de droit commun (une entrée dans un territoire n'est pas un crime. Un crime, il sait ce que ça veut dire, le juriste à la petite semaine ?) ou lorsqu'on a violé un principe fondamental des Droits de l'Homme. C'est ce qui fait qu'un Roman Polanski ne pourrait pas en principe demander l'asile politique dans un autre pays. Et la charge de la preuve est à l'accusation ; dans un état de droit, l'accusé n'a pas à démontrer son innocence.

La hiérarchie des normes fait qu'en outre, si la loi contredit la déclaration, c'est à la loi de fermer son clapet. En conséquence, il est inutile de déclarer des êtres humains illégaux... puisque les principes juridiques qui voudraient le déclarer tel sont eux-mêmes illégaux !

Encore raté, bonhomme !

En gros vous êtes un utilitariste non ? Donnez moi des arguments rationnels et démontrez moi l'utilité de l'accueil des migrants, c'est bien ça ? Nietzsche que vous citez encore à tort et à travers soignait les blessés pendant la guerre de 1870...

Votre lecture biaisée est la même que certains de vos prédécesseurs : donnez moi un argument rationnel pour le droit à une existence digne pour les malades mentaux et les handicapés...il n'y en a pas donc...

Soit vous êtes un troll pathétique soit un cynique idiot mais laissez Nietzsche en dehors de vos délires, d'autres l'ont assez fait avant vous.

Par ailleurs il y a des lois qui sont injustes et qui ne reflètent que les valeurs de ceux qui les promulguent. Vous êtes un fétichiste de la loi? Oui entrer illégalement dans un pays est illégal, pour résumer votre pensée...et vous osez parler de sophisme ?

Les associations sont aussi dans l'illégalité donc ils faut les empêcher d'agir également ? (Délit de solidarité).

Vous croyez vous dressez et affirmer vos valeurs face au troupeau, vous êtes pourtant bien loin du compte...n'est pas philosophe qui veut.

Allez prendre des vacances.

Que vient faire ce que faisait Nietzsche en 1870 dans la conversation ? rien du tout...

Si j'ai commis une erreur d'interprétation de Nietzsche, prouvez-le. C'est toujours pareil, les gens causent, balancent des phrases, mais jamais ne vont montrer ce qu'ils disent, ainsi on se retrouve avec ce genre d'affirmation péremptoire.

Bien sûr que si les associations sont dans l'illégalité il faut les interdire, les dissoudre, etc. On sait très bien que les passeurs comptent sur elles pour ramener les migrants... pour s'en occuper...

On fait venir en France des gens qui ne sont pas autonomes... Usul a beau ricaner des petits bobos qui font monter une entreprise à Londres, mais en général eux sont des immigrés légaux, eux n'ont pas besoin qu'on les materne.

C'est toujours pareil, tu vas dans un endroit, il ne faut pas que tu sois, même temporairement, une charge pour ce pays.

Même si après il y a des retombées économiques.

On voit bien avec l'arnaque Mamoudou Gassama que le mec n'était pas en danger au Mali, le mec rentre chez lui et est accueilli comme un prince...

Illettré ? je ne le crois pas, par contre vous, vous lisez seulement ce que vous voulez bien lire et vous en oubliez donc une partie intégrante, assez vague justement pour pouvoir un peu tout dire : « ou sur des agissements contraires aux buts et aux principes des Nations Unies. »

Mais bon difficile de maintenir la paix et la sécurité dans le monde sans frontière non ?

 

Ben non, ce n'est pas vague du tout. Ça signifie tout simplement qu'un auteur de crimes de guerre ou de crimes contre l'Humanité ne saurait demander l'asile au regard du droit international. C'est plutôt vous qui projetez et accumulez pour le coup les sophismes en faisant dire au textes ce que vous voulez absolument qu'ils disent.

Une frontière, c'est la délimitation d'une souveraineté collective. Pas un rempart en béton pour arrêter tout ceux dont la bobine ne vous revient pas.

Alors justement si...ce que faisait Nietzsche en 1870 à beaucoup à voir avec la lecture eronée que vous en faites. Quand il s'agit d'agir il soigne les blessés...et ne se cache pas comme vous le faites derrière une morale de la loi du plus fort. Vous interprétez ses écrits pour justifier vos positions c'est simple. Il n'y a rien à prouver. Vous avez lu Généalogie de la morale et La volonté de puissance sans doute mais vous semblez ignorer tout le travail de falsification qu'a subi son œuvre. Par ailleurs vous généralisez à partir d'un cas, vous répondez à certaines choses et pas à d'autres (votre fétichisme de la loi par exemple). Vous parlez des réfugiés comme de parasites dépourvu d'autonomie... ça en dit long sur vos représentations mentales

***

(il est vraiment moisi moizi sealed)

Merci pour cette vidéo.

Les 2 du Front National sont jeunes .Comment peuvent ils être si étriqués à leur âge ?

Je n'ose pas dire le nom de ce qu'ils sont , c'est raciste.

Des enculés? Ah non, ça c'est homophobe...undecided

Sympa ... mais c'est prendre le "problème" à l'envers yell

Même si les causes sont ailleurs wink et les conséquences, elles, sont ce qu'elles sont tongue-out

 

La peur de la mort ... la cause de tous les maux, la bêtise quoi laughing

Et le sexe, et le sexe, a-a-a-a-alouette ...

 

Ah ouai merde, j'avais oublié !

L'utilisation des ONGs Occidentales pour le pillage des ressources de l'Afrique © Deep Green Resistance France - Le Partage

L'origine de la pauvreté en Afrique et en Amérique du Sud © Nzwamba

  • Nouveau
  • 25/06/2018 16:30
  • Par
Usul excellent comme d’habitude :)

Sceptique quant à l'utilité des révolutions violentes, je pense qu'aucune société réellement humaine ne pourra exister sans une révolution intérieure opérée par chaque individu en lui-même.

Combattre l’autre parce qu’il est « différent » est à la portée de n’importe qui. Mais lorsqu’il s’agit de combattre contre ses propres croyances, contre ses propres défauts, il faut non seulement de la force, mais aussi de la persévérance, de la patience, de la vigilance et de la constance.

C'est un long chemin qui peut sembler difficile aujourd'hui, mais c'est un long chemin ô combien passionnant !

Salut USUL,

je n'arrive pas à comprendre votre air disons interrogatif... et soi-disant soucieux que vous pointez sur l'image

Pourquoi appelez-vous votre "initiative" "Refugees welcome" ?

Les 3/4  de ceux qui demandent de l'aide humanitaire ne comprennent pas ce langage

C'est voulu de votre part ?

 

  • Nouveau
  • 25/06/2018 17:55
  • Par

Pour en savoir plus:

https://www.primolevi.org/wp-content/themes/primo-levi/La%20souffrance%20psychique%20des%20exil%C3%A9s_Rapport.pdf

Excusez-moi mais vous répondez à qui ?

super Usul !

l'amphi Z un magnifique exemple à suivre .

Il y aurait bien sûr beaucoup à rajouter sur comment s'organise le quotidien , comment s'y impliquent chacun de sa place, de nombreux anonymes, avec les associations mais aussi les voisins , les étudiants , et beaucoup d'autres.

Comment aussi les problèmes de santé ou administratifs sont pris en compte, écoutés , comment une vraie solidarité de longue haleine s'y installe et s'inscrit dans la durée, comment chacun retrouve peu à peu , un peu de confiance et parfois le sourire..

bref...

merci !

Longue vie à l'amphi Z et à tous ceux qui le font vivre !!!

...et comment les pouvoirs publics ne sont pas forcément contre de telles initiatives, puisqu'ils ne savent pas quoi faire, pris sous la pression des électeurs bas-du-front.

Etrange contraste entre les deux FN "finis à la pisse", comme vous dites, leurs visages déformés par la haine, leur mise de jeunes de bonne famille à la con, et les étudiants, cette doyenne qui donnent leur temps pour ces réfugiés. Image de deux Frances qui s'opposeront de plus en plus, peut être jusqu'à l'affrontement. Comme j'aimerais enduire ces deux crétins de goudron et de plumes pour voir si ça les rend blancs ou noirs!

Et ces réfugiés, qui malgré tout ce qu'ils ont eu à subir, continuent à jouer du Jembé... Toujours vivants, malgré la peste brune.

avez-vous remarqué le nom du frontiste ?? A . ECONOMOS !

 il a sans doute oublié que ses aïeux ont sûrement aussi profité de l'asile !!

c'est dingue !

Super, Usul ! L'évocation des bateaux sur mare nostrum ou l'atlantique me fait toujours penser aux kwasa-kwasa qui depuis une vingtaine d'années coulent chaque semaine (pour ne pas dire chaque nuit) entre Anjouan et Mayotte : les contextes sont différents, les motivations des candidats à l'immigration peuvent paraître plus "prosaïques" aux yeux de certains, etc..., il n'en reste pas moins que là-bas depuis si longtemps comme aujourd'hui au sud de l'Europe, aux mêmes causes (les effets de la religion féroce sur les populations de pays déstructurés et mis en coupe réglée par des potentats marionnettes d'intérêts occidentaux) les mêmes effets, les mêmes (non-)"réponses" : RAUS!, et ne surtout pas chercher de véritables solutions. Qui pourtant existent, mais en théorie seulement.

encore une fois. merci père Usul  !!  merci, faut le dire et le montrer.

Qui c'est les petits, les agressifs, les bêtes et les méchants dans ce film....

Sont pas les nègres,mais les deux petits blancs, cons et prétentieux........ ignobles

L'amphi Z, ce n'est pas un espace collectif auto-géré, ce n'est pas une expérience politique. Même si s'y tiennent des AG chaque semaine, des permanences juridiques, des consultations psy, que des bénévoles s'y impliquent chaque jour - et tout ceci mériterait que tu y reviennes, que tu les interroges.

L'amphi Z, c'est un lieu de vie pour plus de cent hommes, femmes et enfants. Hommes, femmes et enfants qui se reconstruisent malgré des conditions de vie inacceptables, dans lesquelles la ville de Lyon les laissent éhontément : des lits faits de simples matelas de fortune installés à même le sol, où l'on s'entasse à plus de quatre par chambre ; des gazinières qu'on ne peut raccorder au gaz de ville. Malgré cela, les sanitaires y sont propres, les douches sont propres, autant que faire ce peut, les couloirs sont bien tenus.

L'amphi Z, ce sont des parcours singuliers, d'hommes, de femmes, d'enfants, qui ont vécu ce qu'effectivement ils ne peuvent pas dire d'un mot, d'une traite, lorsqu'un journaliste vient s'intéresser à eux. Des dublinés qui ne se déplacent jamais sans leur pochette de papiers administratifs. Des familles avec des enfants en bas âge qui s'amusent de ce qu'ils peuvent, privés de jouets d'enfants. Des hommes de confession musulmane qui font leurs ablutions comme ils peuvent, avant la prière. Des hommes, des femmes et des enfants, qui cohabitent, comme ils peuvent, et vivent comme ils peuvent, dans la joie comme dans l'abattement, en suspens.

L'amphi Z, c'est cette vie entre les murs que tu n'as pas montrée.

A l'attention d'Usul :

Je n'y comprends plus rien alors je préfère m'en aller, je n'ai plus rien à dire. 

EMIT FLESTI a raison. 

Tu ne dis rien sur l'amphi Z.

 

Usul, je n'y comprends plus rien alors je vous tire ma révérence (je préfère m'en aller).

Il est certain qu'aujourd'hui, quand notre Etat a décidé de ne plus faire honneur aux valeurs que la France s'est éfforcé de défendre depuis la Révolution Française : "Liberté, Egalité, Fraternité", et de bafouer, au nom de la sacro-sainte sécurité, (nullement remis en cause par les migrants) utilisé à tout bout de champ pour défendre n'importe qu'elle position fachiste, tout nos idéaux humanistes, alors ces lieux tel que celui de l'Amphi. Z sont des positions essentiel pour que nous puissions croire encore en ce qui fait la beauté de l'humanité : son intérêt pour l'autre, sa volonté d'aider l'autre. L'Histoire nous regarde, et il ne faut pas que dans cinquante ans, l'on parle de notre époque comme celle d'une génération qui n'a pas su comprendre, ni gérer, les enjeux d'un moment historique vis à vis de l'humanité !

Magistral. Merci mec.

Vous parlez d'où et à qui ?

 

 

  • Je parle de chez moi et félicite Usul tout simplement.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Sujet fort nécessaire et bien mené, Je reste néanmoins circonspecte sur un point: pourquoi nier la construction d'un discours politique par les exilé.e.s? Du Patio solidaire à l'Amphi Z, la richesse de la co-construction pour sortir d'une perspective humanitaire ou purement citoyenniste ne peut être niée et n'est pas qu'une marote de militant.e.s: l'autogestion, l'autoformation, l'écriture politique, les manifs contre Dublin et la Loi Asile et immigration, mais aussi sur la défense du droit au logement et dans d'autres luttes sociales, aux côté des étudiant.e.s, aux côté des salarié.e.s, ce n'est tout de même pas rien, Si? Agir avec et non pas "pour", c'est le sens de nos luttes et ça mérite d'être souligné.

  • Nouveau
  • 27/06/2018 18:00
  • Par

Reportage partiellement représentatif de la réalité de l'Amphi Z avec le mérite de valoriser la parole des habitants.Dommage que la parole des soutiens ait été limitée aux propos d'une élue (que nous n'avons jamais rencontré sur place) sachant que les élus de la Ville comme de la Métropole n'ont jamais rien fait pour soutenir cette initiative de réquisition citoyenne qui réunit des soutiens divers et pas seulement des étudiants.Voilà qui sacrifie à la tradition de la déférence envers les élus qui consiste à les faire parler à la place de ceux qui agissent.

Le problème des migrants est extrêmement simple.

  • OK pour accueillir les réfugiés (individus en danger dans leur pays). Si on laisse les gens crever dans leurs pays, nous ne sommes plus des hommes. Là dessus tout le monde est d'accord, même les fachos de la vidéo j'en suis sûr.
    • D'ailleurs, quand la France a été envahie par les allemands, les soldats et les juifs ont été des migrants accueillis massivement en Angleterre par exemple.
  • Mais aucun pays développé ne peut se permettre d'ouvrir ses frontières de manière illimitée aux migrants économiques (individus qui ne sont pas en danger dans leur pays).
    • D'ailleurs, même en tant que français, on ne peut pas s'installer où on veut.

Ce rêve d'un monde où toutes les frontières sont ouvertes est doux et gentil, mais également hypocrite et démago.

Faisons un fantasme gauchiste : imaginons que les 10 pays les plus attractifs, les plus riches et les plus sûrs de la planète décident du jour au lendemain d'ouvrir complètement leurs frontières aux immigrés de tous les pays. On peut aussi imaginer qu'ils facilitent les migrations en mettant en place des bateaux et avions gratuitement. Et chacun va où il veut. Quel beau monde!

Que se passerait-il? Combien de centaines de millions de personnes se précipiteraient vers ces 10 pays? Seraient-ils aussi attractifs, aussi riches et aussi sûrs 10 ans plus tard? N'est-ce pas finalement un principe complètement con?

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale