Face au manque de logements, l'Etat se désengage

Par
Christine Boutin présente mardi son projet de loi sur le logement au Sénat. Alors qu'il était très attendu, le texte signe un désengagement de l'Etat, qui demande à ses partenaires de se mobiliser financièrement pour compenser son retrait. Le logement avait pourtant été érigé en «priorité nationale» par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.