Les contrats entre l'Elysée et ses communicants encore épinglés par la Cour des comptes

Par et
Pierre Giacometti et Patrick Buisson ont vu leurs contrats de conseils en communication avec l'Elysée modifiés. Mais au vu du rapport annuel de la Cour des comptes sur la présidence de la République, les coûts restent importants, et l'opacité de mise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les années passent, les critiques perdurent. Si la Cour des comptes a accordé hier quelques bons points à l'Elysée dans son rapport annuel sur les comptes de la présidence de la République, il en est un sur lequel elle continue de montrer sa profonde insatisfaction: les contrats de conseil et communication.