Gens du voyage : Gilles Bourdouleix a démissionné de l'UDI

Par

Le député Gilles Bourdouleix, menacé d’exclusion de l’UDI pour avoir déclaré à propos des gens du voyage que « Hitler n’en a(vait) peut-être pas tué assez », a démissionné mercredi 24 juillet du parti de Jean-Louis Borloo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le député Gilles Bourdouleix, menacé d’exclusion de l’UDI pour ses déclarations sur Hitler et les gens du voyage, a démissionné mercredi 24 juillet de lui-même du parti de Jean-Louis Borloo.