Le Conseil d'Etat refuse de suspendre les 80 km/h

Par
Le Conseil d'Etat a refusé mercredi de suspendre la réduction de la vitesse maximale à 80 km/h sur la plupart des routes secondaires en France, une mesure contre laquelle tempête une partie de l'opposition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a refusé mercredi de suspendre la réduction de la vitesse maximale à 80 km/h sur la plupart des routes secondaires en France, une mesure contre laquelle tempête une partie de l'opposition.