Macron-Benalla: les «chargés de mission» de l’Elysée échappent aux obligations de transparence

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sa carte de visite le présentait comme « adjoint au chef de cabinet ». Sur son contrat de travail avec l’Élysée, que Mediapart s’est procuré, les fonctions d’Alexandre Benalla se résument à trois petits mots : « Chargé de mission ». Mais pendant plus d’un an, ces trois mots-là ont suffi à lui garantir une totale discrétion, lui permettant même d’échapper aux contrôles de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).