La méthode globale, ce monstre du Loch Ness

Par

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a ravivé dans une interview à L’Obs une vieille querelle sur les méthodes d’apprentissage de la lecture. Il a annoncé vouloir supprimer la méthode globale, alors que celle-ci n’est quasiment utilisée nulle part. De quoi irriter les enseignants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-Michel Blanquer a le don de ressusciter des mythes sur l’éducation. Vous avez aimé la fausse polémique sur le rétablissement du redoublement qui aurait été interdit ? Vous adorerez celle sur l’abandon de la méthode globale. C’est une petite phrase, en apparence anodine, qui a réveillé les passions dans la nébuleuse éducative.