Le fisc réclame 1,8 million d’euros au microparti de Marine Le Pen

Par

Le fisc réclame 1,8 million d’euros au microparti de Marine Le Pen, Jeanne, dans le cadre des campagnes électorales de 2012, d’après Le Canard enchaîné.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fisc réclame 1 817 797 euros au microparti de Marine Le Pen, Jeanne, dans le cadre des campagnes électorales de 2012, a révélé mercredi Le Canard enchaîné.