La chasse suspendue dans une commune après un accident mortel

Par
Le préfet de Haute-Savoie a suspendu jeudi la chasse pour la saison 2018-2019 sur le territoire de la commune de Montriond, théâtre d’un accident mortel survenu le 13 octobre lorsqu'un cycliste britannique de 34 ans avait été tué par une balle.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LYON (Reuters) - Le préfet de Haute-Savoie a suspendu jeudi la chasse pour la saison 2018-2019 sur le territoire de la commune de Montriond, théâtre d’un accident mortel survenu le 13 octobre lorsqu'un cycliste britannique de 34 ans avait été tué par une balle.

Le préfet de Haute-Savoie, Pierre Lambert, a également décidé "de suspendre provisoirement du permis de chasser les neuf membres de l’équipe de chasse présente lors de cet accident pour la campagne cynégétique 2018-2019", lit-on dans un communiqué.

Cette décision intervient 12 jours après la mort du cycliste britannique, restaurateur aux Gets, en marge d’une battue au gros gibier organisée sur le territoire de la commune.

Le tireur, un jeune chasseur de 22 ans qui visait un sanglier, a été mis en examen pour "homicide involontaire par violence délibérée, et manquement aux obligations de sécurité". Il a été placé sous contrôle judiciaire et est interdit de chasse comme de port d’arme.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale