Le décret de fermeture de Fessenheim annulé en justice

Par
Le Conseil d'Etat a annulé jeudi le décret de fermeture de Fessenheim (Haut-Rhin) en raison d'une faute de procédure qui ne remet pas en cause la décision politique de mettre à l'arrêt la centrale nucléaire d'ici à 2022.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a annulé jeudi le décret de fermeture de Fessenheim (Haut-Rhin) en raison d'une faute de procédure qui ne remet pas en cause la décision politique de mettre à l'arrêt la centrale nucléaire d'ici à 2022.