Les avocats de La France insoumise réclament la nomination d’un juge d’instruction

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le bruit et la fureur, la stratégie de l'apaisement ? Plus d'une semaine après les 17 perquisitions ayant touché plusieurs structures et militants de La France insoumise (LFI), dont Jean-Luc Mélenchon, leurs avocats ont appelé, ce jeudi 25 octobre, au dessaisissement du parquet de Paris et à la nomination d'un juge d'instruction indépendant, seule garantie à la poursuite « sereine » des investigations.