Classement des grands crus de Saint-Émilion : une figure du monde viticole condamnée

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une figure du monde viticole bordelais a été condamnée, ce lundi, dans l’affaire du classement des grands crus de Saint-Émilion. À la fois œnologue, propriétaire du château Angelus et consultant, Hubert de Boüard a écopé de 60 000 euros d’amende, dont 20 000 avec sursis, pour prise illégale d’intérêts. À l’audience, 100 000 euros d’amende avaient été requis contre lui.