Manuel Valls entre (presque) en campagne

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Interrogé sur sa possible candidature à la présidentielle de 2017, le premier ministre Manuel Valls répond ce qui suit. « Ma conviction, c’est que la gauche doit proposer un horizon, une vision. Je fais donc des propositions pour un revenu universel, pour une nation éducative, pour une république culturelle, pour refonder le projet européen et pour une mondialisation au service des peuples. J’aurai aussi l’occasion de m’exprimer sur la transition écologique. C’est le destin de la gauche qui va se jouer. Je n’imagine pas manquer ce rendez-vous. Mais je veux privilégier le collectif. »