Jean-Yves Rochex: «La réforme vise à supprimer les réseaux d’éducation prioritaire»

La secrétaire d’État à l’éducation prioritaire Nathalie Elimas a annoncé le lancement d’une expérimentation pour réformer son pilotage et supprimer son zonage. Jean-Yves Rochex, spécialiste en sciences de l’éducation, voit dans ces mesures annoncées le risque d'une disparition de l’éducation prioritaire.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La réforme de l’éducation prioritaire est attendue depuis des mois. La réponse est venue par une interview dominicale, le 23 novembre. Nathalie Elimas, la secrétaire d’État a annoncé quelques pistes de refonte, à la grande surprise des organisations syndicales, alors que des discussions sont en cours avec elles, et dans le cadre du Grenelle de l’Éducation.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal