Cinq candidats pour diriger un Parti socialiste naufragé

Par
Cinq candidats devraient se disputer la tête du Parti socialiste lors du Congrès d'avril qui s'annonce comme celui de la dernière chance pour une famille politique dont les querelles intestines ont repris après les lourdes défaites électorales du printemps.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Cinq candidats devraient se disputer la tête du Parti socialiste lors du Congrès d'avril qui s'annonce comme celui de la dernière chance pour une famille politique dont les querelles intestines ont repris après les lourdes défaites électorales du printemps.