La loi sur l'emploi divise la gauche en profondeur

L'examen du projet de loi dit de « sécurisation de l'emploi » démarre ce mardi à l'Assemblée. Le texte, très contesté, provoque de multiples fractures à gauche, sur fond d'explosion du chômage et d'attentes sociales. Le Front de gauche promet de déposer plus d'un millier d'amendements.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Mardi dernier en fin d'après-midi, les députés venaient juste d'entamer la discussion sur la loi “sécurisation de l'emploi” en commission des affaires sociales quand le chiffre est tombé. Une mauvaise nouvelle, une de plus. En février, le nombre de demandeurs d'emploi n'ayant pas du tout travaillé a encore grimpé de 18 000. Le chômage est à son plus haut depuis quinze ans.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal