Les droits rechargeables seront aménagés

Par

Près de 120 000 personnes vont finalement pouvoir faire jouer le droit d'option, pour sortir de la galère des droits rechargeables, un mécanisme issu du dernier accord sur l'assurance chômage. Une disposition actée par une partie des partenaires sociaux hier. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les chiffres sont enfin sortis hier, à l'issue d'une réunion entre les partenaires sociaux ayant signé la dernière convention d'assurance-chômage, le Medef, la CFDT, FO et la CFTC. Plus de 380 000 personnes se sont fait piéger par le mécanisme droits rechargeables, qui visait initialement à allonger la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi en reconstituant les droits plusieurs années en arrière.