Un ex-candidat LFI gardé à vue après un tweet sur les attentats

Par
Un ex-candidat de La France insoumise aux élections législatives a été placé en garde à vue dimanche pour "apologie du terrorisme" après avoir salué la mort d'un gendarme dans les attentats de vendredi dans l'Aude, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Un ex-candidat de La France insoumise aux élections législatives a été placé en garde à vue dimanche pour "apologie du terrorisme" après avoir salué la mort d'un gendarme dans les attentats de vendredi dans l'Aude, a-t-on appris de source proche de l'enquête.