Réponse des Indigènes de la République à Nicolas Sarkozy (PIR)

Par

Réponse des Indigènes de la république après la déclaration de Nicolas Sarkozy, jeudi 26 avril, au sujet d'un appel à voter François Hollande lancé par Tariq Ramadan, Marwan Mohammed du CCIF et Youcef Brakni du Parti des Indigènes de la République.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après la déclaration de Nicolas Sarkozy, jeudi 26 avril,  au sujet d'un appel à voter François Hollande lancé par Tariq Ramadan, Marwan Mohammed du CCIF et Youcef Brakni du Parti des Indigènes de la République (PIR), Houria Bouteldja, porte-parole du PIR, dément en partie. Le meeting lyonnais, le 11 mars dernier, au cours duquel ces propos auraient été tenus « n'avait aucunement pour objet de donner des consignes de vote mais d'imposer une parole des quartiers dans un débat politique qui se déroule sans eux », écrit-elle.