"Grand débat", petites réponses, jugent opposition et syndicats

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - "Porte ouverte" ou "mascarade", opposition et syndicats étaient partagés vendredi sur les mesures annoncées par Emmanuel Macron dans l'espoir d'éteindre la contestation des "Gilets jaunes", mais tous les ont jugées imprécises, voire un peu courtes, notamment sur l'écologie.