Sri Lanka: 140 personnes recherchées pour des liens supposés avec l'EI

Par
La police sri-lankaise est à la recherche de 140 personnes soupçonnées de liens avec l'Etat islamique (EI), cinq jours après les attentats revendiqués par le groupe djihadiste qui ont fait 253 morts dimanche dans l'île, a annoncé vendredi le président Maithripala Sirisena.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

COLOMBO (Reuters) - La police sri-lankaise est à la recherche de 140 personnes soupçonnées de liens avec l'Etat islamique (EI), cinq jours après les attentats revendiqués par le groupe djihadiste qui ont fait 253 morts dimanche dans l'île, a annoncé vendredi le président Maithripala Sirisena.