Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

et SOS Méditerranée? http://www.sosmediterranee.fr/

Oui, curieusement MDP ne les cite pas dans son article. Ils font pourtant un travail formidable et je leurs apporte une modeste contribution (à hauteur de mes possibilités)

  • Nouveau
  • 26/05/2016 19:43
  • Par

Commencer par cesser de provoquer des guerres dans les pays qui ne veulent pas nous DONNER leur pétrole et/ou leur gaz, ça évitera de faire des nouveaux réfugiés. Avant l'invasion de la Syrie par des mercenaires (formés par qui ? armés par qui ?) les Syriens ne souhaitaient pas quitter en masse leur pays, où leur Président leur assurait la possibilité de vivre en paix, quelle que soit leur religion et leur origine. Pareil en Lybie... Et dans la paix retrouvée, ils ne demanderaient qu'à rentrer dans leur pays où ils seraient plus heureux qu'en Europe dans des camps de fortune...

 

Si je fais une difference entre les réfugiés syriens qui fuient en famille un pays en guerre et des migrants économiques pakistanais ou algériens, mâles et jeunes pour lesquels je ne me sens pas le même devoir de solidarité, existe-t-il une association qui correspond à mon souhait d'aider les premiers, et eux seuls ?

Les Syriens blancs et catholiques ? Il y a des assos d'extrème-droite pour cela. Bon courage.

On peut etre révulsé par le sort des syriens sans etre favorable a toute forme d'immigration. Et ça ne fait pas de soi un fasciste. Vous m'excuserez, mais le côté soit tu es avec moi, soit tu es contre moi, c'est un concept bushiste.

Avant d'aider quelqu'un, faut lui demander ses papiers  ?

En gros, c'est ce que vous proposez ! Distinguer les familles syriennes parties ensemble (et que faites-vous des familles éclatées par les circonstances, là-bas et pendant le voyage ?) cela revient à leur demander leur livret de famille ? Ici, à Calais, on se moque bien des gens qui arrivent en ne voulant aider "que les Syriens", ou "que les vrais réfugiés" ou que les Musulmans... ou que les catholiques. Tous humains, tous frères. C'est à l'administration française, pas à nous, de faire le tri entre ceux qui sont susceptibles d'être protégés et les autres, même si on n'est pas d'accord avec ses critères.

Je parle à Guitonbleur

Bleu, pardon, pas bleuurh

Voilà qui concluera un dialogue dont je ne souhaite ni ne peut atteindre le niveau.
Je ne parle pas de donner assistance immédiate à l'un et pas à l'autre, je parle de faire la différence, par la suite, entre réfugiés de guerre et migrants économiques sans papier. Tout comme on doit faire la différence, en droit, entre sans papier mineur et majeur. Les protocoles sont différents, les situations sont differentes, les droits aussi. Pourquoi tant d'hystérie ?
Je ne parle pas de donner assistance immédiate à l'un et pas à l'autre, je parle de faire la différence, par la suite, entre réfugiés de guerre et migrants économiques sans papier. Tout comme on doit faire la différence, en droit, entre sans papier mineur et majeur. Les protocoles sont différents, les situations sont differentes, les droits aussi. Pourquoi tant d'hystérie ?

Pour mémoire : voir ici notamment comment l'administration foule aux pieds les engagemnts de la France sur la protection des demandeurs d'asile.

En Bretagne, Utopia 56 (voir leur site Internet) mobilise beaucoup de monde, pour aider notamment Calais et Grande-Synthe

Oui. Mais face aux lacunes (le mot est faible) de l'état, et à son non-respect des lois et règlements internationaux, nous sommes bien obligés d'agir.

Bien évidemment, merci à tous ceux qui peuvent / veulent agir, ils sauvent un peu l'honneur de la France.

est-il possible de basculer cet article d'utilité publique et pratique sur les blogs mediapart pour un partage facile aux non-abonné.e.s?

merci

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

demander au nain de donner le fric de ses conférences inaudibles

Merci à Médiapart pour cette soirée et ce fléchage vers les associations.

Un article d'Olivier Favier sur Bastamag du 5 octobre dernier , toujours d'actualité, sur ce thème :

A l'opposé des discours rances, panorama de cette france qui tente de prendre soin des réfugiés

 

  • Nouveau
  • 01/06/2016 13:48
  • Par

Pourriez-vous remplacer le terme de « migrants » par celui, plus approprié, de « réfugiés » ?

  • Nouveau
  • 01/06/2016 18:38
  • Par
Merci pour cet article. Y a-t-il quelque part une page web qui maintienne une liste des initiatives locales ? Que les gens puissent avoir l'occasion de participer à proximité de leurs lieux de vie est important.
  • Nouveau
  • 06/07/2016 11:34
  • Par

Some Refugees Are Being Sold For Organs

Nuredein Wehabrebi Atta, a people smuggler who has been sentenced to five years in prison for his involvement in moving migrants, told Italian police that migrants who couldn't pay for journeys across the Mediterranean "were sold for €15,000 to groups, particularly Egyptians, who are equipped for harvesting organs."

  • 12 745
  • Jul 5, 2016 10:40 PM
  • 64

Quelle horreur !

Et qui donc achète les organes ainsi obtenus et à qui sont-ils destinés ?  ... j'ai comme une vague idée.

Envie de vomir.

  • Nouveau
  • 09/09/2016 15:25
  • Par

Les groupes en Grece qui ont besoin de produit de toilette seraient inspirer de les recuperer a l'aeroport ou des tonnes de produits sont jetes car des bouteilles de plus de 100 ml.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale