Après les révélations de Mediapart, l’Institut Baguer affiche une nouvelle direction

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après les révélations de Mediapart en avril dernier, l’Institut départemental Gustave Baguer, qui accueille des enfants malentendants ou souffrant de troubles du langage, change officiellement de direction. Alors que notre enquête révélait à la fois des maltraitances et l’absence de réaction des autorités de tutelle (l’Agence régionale de santé et la Maison départementale des personnes handicapées), pourtant alertées depuis 2020, la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées avait reconnu « une chaîne de dysfonctionnements » et s’était engagée, à la mi-avril, à suivre personnellement ce dossier.