Eric de Montgolfier, le procureur qui exaspère les ministres de la justice

Par
Le bouillant procureur de Nice vient d'être renvoyé en correctionnelle. Dans une période où le pouvoir politique veut reprendre en main le parquet, le cas emblématique d'Eric de Montgolfier pose une nouvelle fois des questions de fond sur l'indépendance de la magistrature face à un pouvoir qui n'a cessé de dénoncer "le gouvernement des juges".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une fois encore, le procureur Eric de Montgolfier vient tarauder le système judiciaire français. Depuis l'affaire du match truqué entre l'Olympique de Marseille et Valenciennes, en passant par sa dénonciation des influences franc-maçonnes sur la justice niçoise, l'impétueux magistrat vient secouer le cocotier. Une fois encore, ce procureur qui se fit fort de dénoncer la «culture de soumission» du parquet au pouvoir politique pose des questions de fond.