Le dixième mois de bourse, goutte d'eau dans la galère financière des étudiants

Par

Le dixième mois de bourse promis sera bel et bien versé aux étudiants. Une bouffée d'air certes, mais pour une petite minorité seulement. Bourse ou pas, de plus en plus de jeunes, y compris des classes moyennes, n'ont plus les moyens de faire des études.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Fin du suspens. Les étudiants auront bien leur dixième mois de bourse. Ils n'avaient touché que la moitié de la somme à la rentrée 2010. Cette fois-ci, ce sera la totalité. 500.000 boursiers bénéficieront ainsi de 160 à 460 euros supplémentaires. Une « conquête sociale », selon l'Unef, mais qui intervient tout de même après une bataille acharnée pour que le gouvernement respecte ses promesses.