Mort d'un Algérien expulsé: la police est gravement mise en cause

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pourquoi Abdelhak Goradia, 51 ans, est-il mort lors de son transfert vers l’aéroport de Roissy dans un fourgon de police, jeudi 21 août ? Ce ressortissant algérien, sous le coup d’un arrêté ministériel d’expulsion, devait embarquer sur un vol pour l’Algérie jeudi à 21 h 15, à Roissy.