Philippe critique la "volonté de revanche" de Mélenchon

Par
Edouard Philippe accuse Jean-Luc Mélenchon, qui menace de mener la bataille contre son projet de réforme des retraites, d'être mu par une "volonté de revanche personnelle" et se dit déterminé à passer outre, dans une interview au Journal du Dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Edouard Philippe accuse Jean-Luc Mélenchon, qui menace de mener la bataille contre son projet de réforme des retraites, d'être mu par une "volonté de revanche personnelle" et se dit déterminé à passer outre, dans une interview au Journal du Dimanche.