Montebourg: plaidoyer pour une alternative économique

Par

L'un des événements de la primaire socialiste, c'est la campagne d'Arnaud Montebourg en faveur d'une politique économique alternative. Pour la première fois depuis longtemps, un nouveau cap est mis en débat au PS, s'écartant radicalement de la doxa libérale. Mais quelles sont donc les sources d'inspiration et les convictions du porte-drapeau de la «démondialisation»?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Arnaud Montebourg veut croire en ses chances. Menant campagne pour la primaire socialiste, il affiche sa conviction qu'il sera l'un des deux candidats en tête, le 9 octobre, pour participer au second tour de la primaire, le 16 octobre. Et il s'agace si d'aventure on lui fait la remarque qu'il a, quoi qu'il arrive, réussi sa campagne puisqu'il aura profité de cette formidable tribune pour défendre une politique économique alternative.