Des anti-ours menacent d'accueillir les ourses avec des armes

Par
Les lâchers des deux ourses slovènes annoncés la semaine dernière par le ministre de l'Ecologie pourraient avoir lieu samedi, selon les associations anti-ours qui promettent la présence de "guetteurs, souvent armés" pour empêcher leur réintroduction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Les lâchers des deux ourses slovènes annoncés la semaine dernière par le ministre de l'Ecologie pourraient avoir lieu samedi, selon les associations anti-ours qui promettent la présence de "guetteurs, souvent armés" pour empêcher leur réintroduction.