Salvini se conduit comme "Ponce Pilate", dit Loiseau

Par
Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, qui a pris la décision en juin de fermer les ports de son pays aux migrants, est un "Ponce Pilate" qui "préfère regarder ailleurs" quand des candidats à l'exil traversent la Méditerranée au péril de leur vie, a déclaré mercredi Nathalie Loiseau.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, qui a pris la décision en juin de fermer les ports de son pays aux migrants, est un "Ponce Pilate" qui "préfère regarder ailleurs" quand des candidats à l'exil traversent la Méditerranée au péril de leur vie, a déclaré mercredi Nathalie Loiseau.