Prison avec sursis requise contre Jean-Jacques Urvoas à la CJR

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après quelques longueurs et des redites, le procès de Jean-Jacques Urvoas devant la Cour de justice de la République (CJR) touche à sa fin. Ce jeudi après-midi, le procureur général près la Cour de cassation, François Molins, entame l’introduction de son réquisitoire par une défense du secret professionnel, en citant – avec un soupçon de cruauté – l’extrait d’un discours de l’ex-garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas sur le sujet.