Surveillance: les «exégètes amateurs» construisent une guérilla juridique

Par et

Militants, journalistes et avocats multiplient les procédures contre les lois sur la surveillance et leurs décrets d'application. Les « exégètes amateurs », un groupe d’hacktivistes, a déposé à lui seul près de dix recours, dont six n’ont pas encore été tranchés. Une nouvelle stratégie d'occupation du terrain juridique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur la porte d’entrée du nouveau local de La Quadrature du net à Paris, inauguré au mois de mars, des lettres dorées rappellent encore le nom de l’ancien habitant des lieux, « Chemla », une des figures tutélaires du mouvement hacktiviste français, et un pionnier du nouveau domaine d’action des défenseurs des libertés numériques : les tribunaux.